Become A Donor

Become A Donor
Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry.

Contact Info

684 West College St. Sun City, United States America, 064781.

(+55) 654 - 545 - 1235

info@zegen.com

Nos premières années

Matthieu Villedey

Diocèse d'Angers

J’ai 21 ans. Aîné d’une famille de cinq enfants, j’ai grandi à Versailles puis à Angers. J’ai eu la grâce de naître dans une famille catholique pratiquante, ce qui m’a fait me poser la question de ma vocation dès mes 11-12 ans. Et dès cet âge-là, devenir prêtre était ce qui me semblait le plus logique, le plus évident. Ce sentiment est resté avec les années, et des activités telles que le scoutisme et le service de l’autel m’ont permis d’entretenir et de garder en moi cet appel que je ressentais.

Après mon bac, j’ai poursuivi vers une licence en Lettres et Sciences Politiques à l’Ircom à Angers, formation généraliste que j’ai appréciée autant pour l’ambiance que pour les matières étudiées. À la fin de ces trois années, la question du séminaire s’est posée de manière plus concrète et immédiate. Après réflexion, prière et discussion avec le responsable des vocations du diocèse d’Angers et avec mon père spirituel, j’en ai conclu que le Seigneur m’attendait en propédeutique l’année d’après. C’est donc en paix et que j’ai vécu ce temps de discernement et de fondation spirituelle, avant que mon évêque ne m’envoie, à ma demande, au séminaire.

j’ai 22 ans et je suis séminariste pour le diocèse de Luçon. Je suis le deuxième d’une famille de cinq enfants, mes parents habitent actuellement Tours depuis 6 ans. Auparavant, nous avons sillonné la France en déménageant régulièrement. Je viens d’une famille catholique pratiquante, et j’ai pu faire grandir ma foi par le catéchisme, le service de l’autel, le scoutisme ou encore des groupes de prières.

Après le lycée, passé en internat, je me suis orienté vers une licence d’économie-Gestion. C’est au cours de cette licence que la question de la vocation au sacerdoce a surgi. Et j’ai donc choisi de faire une année de propédeutique. Étant étudiant en Vendée à ce moment, je me suis rapproché du diocèse de Luçon, qui m’a accompagné et envoyé au séminaire d’Ars pour une année de propédeutiques. Ce fut, une année, extrêmement riche sur plusieurs plans, spirituel, intellectuel et fraternel. Au terme de cette année de discernement auprès du curé d’Ars, j’ai demandé à rentrer au séminaire. Après quelques mois ici, je suis heureux de vivre l’esprit fraternel qui règne entre les séminaristes et curieux de me plonger plus encore dans l’étude de la philosophie. Par ailleurs, j’apprécie le fait d’aller passer deux week-ends par mois en paroisse.

François-Xavier de Barmon

Diocèse de Luçon

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked*